que-faire-en-cas-d-innondation-incendie-sinistre

Prenez le maximum de photos du sinistre lors de sa découverte ou survenance (l’origine et les dommages)

  • En fonction de leur importance, les dommages seront expertisés. Si pour une raison quelconques ils ont disparu ou ont été évacués avant le passage de l’expert, ils ne seront pas comptabilisés dans votre indemnisation. Donc ne soyez pas avares en photos qui constitueront des preuves d’existence.
  • Faites procéder sans tarder aux travaux visant à protéger votre bien si le sinistre l’a rendu partiellement vulnérable (ouvertures détruites, toiture endommagée …)
  • Nettoyez ou faites nettoyer rapidement vos effets souillés.
  • Triez vos biens endommagés et isolez les des biens intacts pour éviter l’effet de pollution
  • Conservez  toutes les factures des professionnels que vous ferez intervenir.

En cas de dégâts des eaux ayant impacté votre logement ou exploitation

  • Si le sinistre est important, faites appel aux sapeurs-pompiers
  • Si l’origine est une fuite, coupez l’eau.
  • Épongez, évacuez l’eau.
  • Ventilez largement les volumes en chauffant raisonnablement. Ne pas rester en vase clos.
  • Ne conservez pas d’effets mouillés en sacs plastique. Ils moisiront sous 24h.
  • Si le sinistre est collectif, établissez avec les tiers un constat amiable dégâts des eaux (le document et sa notice sont en téléchargement)